Pour l'anniversaire de sa compagne, Michel souhaitait l'emmener à Pairi Daiza. Le 18 février dernier, il a donc réservé deux jours dans le parc animalier avec logement au sein du monde "La Dernière Frontière", où on peut observer les loups et les ours. Voulant faire "quelque chose de vraiment bien", il a investi 1032 euros pour cette petite escapade, réservant notamment du champagne et des fleurs pour parfaire le tout. Mais cinq jours avant de se rendre au parc, Michel est testé positif au Covid-19 et en averti directement Pairi Daiza par courrier électronique.

"On reçoit un mail automatique en retour, on nous fait patienter jusqu'au lendemain, et là on nous dit qu'il n'est pas question de reporter notre réservation", nous expliquait Michel ce lundi matin, insistant sur le fait qu'il a demandé au parc un report et non une annulation du séjour. "Ça n'a pas été accepté, et on nous a dit que les 1032 euros que j'avais payé étaient perdus", ajoutait-il, dépité. Avec sa compagne, ils ont insisté plusieurs fois auprès du parc pour obtenir ne fut-ce qu'un geste commercial, comme par exemple le remboursement des services supplémentaires comme le champagne et les fleurs. 

Il ne comprenait pas que sa demande de report ne soit pas acceptée dans cette situation précise. "Ils ont parlé de problème de délais à ma femme. Mais le coronavirus, on ne peut pas prévoir des jours à l'avance si et quand on va le contracter", pestait encore Michel, "C'est leur façon de se comporter par rapport au Covid qui m'énerve. Pour eux, j'aurais mieux fait de ne rien dire alors ?"

Un quiproquo

Mais ce lundi en fin de journée, les choses se sont enfin débloquées pour le client malheureux. Les responsables des réservations de Pairi Daiza, "très surpris par la situation", ont en effet pris contact avec Michel pour régler l'histoire. Et ce dernier nous a confirmé que son séjour allait finalement pouvoir être reporté dans l'année. "Il y a eu un problème dans l'application des consignes de remboursement, mais ce client a été contacté pour réparer l'erreur", a expliqué le parc animalier, contacté par nos soins. Car normalement, une personne qui présente une certificat établissant le résultat positif de son test Covid, doit pouvoir bénéficier d'un report de sa réservation. Ce que Michel était en mesure de faire. Tout finit donc bien pour ce dernier et sa compagne, qui vont pouvoir profiter de leurs deux jours à Pairi Daiza dès que l'état de santé de Michel le permettra.