Mardi, vers 16h30, le corps sans vie d'une personne a été repéré par un promeneur dans les eaux du canal de l'Espierres à Saint-Léger, commune de l'entité d'Estaimpuis entre Mouscron et Tournai.

Les forces de l'ordre ainsi que les pompiers se sont rendus sur place.

Extrait de l'eau par les services de secours, le corps sans vie était à proximité d'une écluse proche de l'autoroute A17 Tournai-Mouscron.

Mardi, on ignorait encore les circonstances du décès, lié soit un accident, un suicide ou encore un acte violent commis par une tierce personne.

"Mon office confirme la découverte, mardi, d'un corps dans le canal à Estaimpuis. Il s'agit d'une personne de sexe masculin, née en 1957, domiciliée à Roubaix (France). Une autopsie a eu lieu ce mercredi. Les résultats ne sont pas encore connus", a précisé mercredi en début de soirée Frédéric Bariseau, 1er substitut du procureur du roi de Tournai.

Les constatations ont été effectuées par les policiers de la zone du Val de l'Escaut et la police judiciaire fédérale de Tournai.