Le 24 mars 2018, des billets à l’effigie des géants athois étaient mis en circulation.

Une initiative de l’ASBL SolAToi. Un an plus tard, environ 10 000 € en SolAToi circulent dans la ville et 45 commerçants acceptent la monnaie locale. L’ASBL est passée de six à une dizaine de membres. C’est en voyant le film Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent qu’un petit groupe de citoyens athois découvre le concept et l’utilité d’une monnaie citoyenne et locale.

"En 2013, il y a déjà eu un groupe de départ qui a lancé l’idée. Mais, à cette époque-là, la monnaie locale n’était pas encore un concept que les gens connaissaient bien", explique Sarah Studer, membre de l’ASBL SolAToi.

Il est alors décidé de créer la future monnaie locale et citoyenne ainsi qu’une ASBL du même nom. La démarche pour mettre en circulation la monnaie a duré plus d’un an. "Nous sommes tous bénévoles dans l’ASBL, le travail accompli pour la réalisation de ce projet était fait en dehors de nos boulots respectifs."

D’ailleurs, un crowdfunding a été mis en place en 2017 pour récolter la somme nécessaire à l’impression des billets. 5 000 € ont été obtenus en moins d’un mois. "Les billets ont été imprimés par deux imprimeurs locaux pour éviter la contrefaçon", souligne Sarah.

L’ASBL a été accompagnée et conseillée par Financité, association qui soutient les monnaies locales et citoyennes. Pour s’en procurer, il suffit de se rendre dans un comptoir de change (www.solatoi.be) avant de les dépenser chez les commerçants reconnaissables grâce à une affiche placardée sur leur vitrine. Le but de cette monnaie est de faire vivre l’économie locale et de conscientiser le citoyen à consommer autrement.

L’ASBL SolAToi continue à faire connaître sa monnaie et à tenter de convaincre d’autres commerçants. "Mais les gens se posent encore pas mal de questions", raconte l’une des fondatrices de l’ASBL. "Notre projet est indépendant de la commune. Mais nous aimerions qu’elle adhère elle aussi au SolAToi, qu’elle marque son soutien, comme d’autres villes wallonnes le font. Si la commune est à nos côtés, plus de gens auront confiance."

Pour le premier anniversaire de la monnaie locale et citoyenne, l’ASBL SolAToi organise plusieurs conférences, notamment le 24 mars avec Rob Hopkins, initiateur du mouvement international des villes en transition, ainsi que des ateliers de réflexion.