Pendant le chantier,  vers Tournai, une seule voie sera maintenue avec une vitesse limitée à 70 km/h (basculée à contresens). Vers Mons, deux voies seront maintenues mais avec une vitesse limitée à 90 km/h. Vers Tournai, les échangeurs situés sur le tronçon seront inaccessibles, à savoir :- L’accès vers l’autoroute via l’échangeur n°29  Péruwelz  ;  L’accès et la sortie de l’autoroute via l’échangeur n°30 Maubray  ;  L’accès et la sortie de l’autoroute via l’échangeur n°31  Antoing   et  la sortie de l’autoroute via l’échangeur n°32  Vaulx.

Les usagers circulant sur l’autoroute depuis Mons et souhaitant emprunter ces échangeurs seront invités à quitter l’autoroute à l’échangeur n°29  Péruwelz  pour poursuivre leur itinéraire via la N60, la N50, la N7 pour rejoindre l’autoroute à l’échangeur de n°32  Vaulx.

Il est à noter qu’en fin de chantier, lorsque les voies et échangeurs seront libérés, il sera nécessaire de fermer pendant un week-end l’accès à l’autoroute via l’échangeur n°32 Vaulx en direction de Tournai afin de connecter la bretelle à l’autoroute réhabilitée. La signalisation du chantier sera progressivement installée une semaine avant son démarrage effectif et le basculement complet de la circulation, soit à partir du lundi 17 août. Au fur et à mesure de la pose des séparateurs de trafic, la circulation vers Mons sera limitée à 90 km/h, comme pendant le reste du chantier.

Le chantier devrait être terminé avant le début de l’hiver prochain.  Ces travaux, financés par la SOFICO, représentent un budget de près de 7 500 000 € HTVA. Ils sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures.