Les citoyens ont jusqu’au 28 février prochain pour soumettre leur projet au bourgmestre Pierre Wacquier.

Après avoir été une des premières communes de la région à lancer son budget participatif, Brunehaut continue sur sa lancée. En effet, pour la 3e année consécutive, la commune lance un appel aux projets citoyens.

L’organisation du budget participatif, lancé dans le cadre de l’Opération de développement rural (ODR), est ainsi renouvelée pour cette année. Les porteurs ont jusqu’au 28 février pour se manifester et déposer leur dossier de projet participatif à l’administration communale.

Dans le budget de la commune, on retrouve donc une enveloppe de 45 000 € qui sera à nouveau consacrée à la réalisation de ces projets destinés à améliorer le cadre et de la qualité de vie des habitants. Ils doivent dès lors être réalisables sur une parcelle communale, avoir un intérêt collectif indéniable ainsi qu’un caractère durable.

"Tout citoyen de Brunehaut peut répondre à l’appel à projets. Le porteur doit néanmoins soit représenter un groupement de minimum 10 citoyens, soit être issu d’une entité juridique reconnue comme personne morale, d’une association de fait ou d’un comité", explique-t-on du côté de la commune.

Sept projets sélectionnés en 2019

Si vous souhaitez déposer votre projet, il suffit de remplir un formulaire type qu’il est possible de télécharger, à l’instar du règlement de l’opération, sur le site communal, www.brunehaut.be, ou sur celui de l’ODR, www.developpementruralbrunehaut.info. Une fois complété, il suffit de l’adresser à l’intention du bourgmestre Pierre Wacquier pour le vendredi 28 février au plus tard.

Concernant l’édition 2019, le budget participatif présente un bilan très favorable avec sept projets réalisés, ou en cours de réalisation, sur un total de huit projets proposés. "Seule l’installation d’une aire de jeux intergénérationnelle à Wez n’a cependant pas pu aboutir, faute d’espace communal disponible pour l’implanter."

Parmi les sept autres projets, deux ont été inaugurés en fin d’année 2019 : l’aménagement du rond-point de l’Église à Rongy et l’installation d’un panneau reprenant l’histoire de la Pierre Brunehault traduite en braille sur le site des Six Chemins.