La vente de produits stupéfiants attire toujours autant de dealers sur Tournai et leur inévitable lots de consommateurs avec tout ce que cela entraîne comme actes de délinquance.

Le parquet vient de signaler que dans deux dossiers 13 personnes ont été interpellées et que six mandats d’arrêt ont été délivrés fin de la semaine dernière après une enquête de près de deux semaines. Une nouvelle fois, il a été constaté que des dealers venus du Nord de la France étaient encore au centre de ces trafics qui se déroulaient dans le quartier Saint-Brice. 423 grammes d’héroïne et 64 grammes de cocaïne, 6 balances de précision et une faible quantité de cannabis ont été saisis par les policiers tournaisiens.

Début du mois de novembre, le SER de Tournai (service d'enquêtes et de recherches) avait repéré un trafic de stupéfiants dans le quartier St-Brice à Tournai. Le dossier a été mis à l'instruction auprès de la juge de Tournai Mme Hanton.

Le jeudi 21 novembre, les forces de l'ordre ont opéré une première perquisition dans un logement du quartier St-Brice. Suite aux informations recueillies lors de cette première visite domiciliaire, cinq autres perquisitions ont été menées le même jour dans d'autres habitations. 

Ces visites ont été autorisées par une seconde juge d'instruction de Tournai, Mme Dierick.  Deux Français du Nord (19 et 20 ans), un habitant d'Estaimpuis (27 ans) et une Tournaisienne (24 ans) ont été placés sous mandat d'arrêt par la juge Véronique Hanton. Un habitant de Roubaix en France (19 ans) et une Tournaisienne (32 ans) ont été placés sous mandat d'arrêt par la juge Christine Dierick. Un homme a été relaxé sous conditions. 

En qualité de dealer ou de vendeur, les six inculpés sont poursuivis pour infraction à la loi sur les stupéfiants