La commune de Celles a récemment acheté l'établissement le Concordia situé à Escanaffles. Cet ancien café sera d'abord rénové afin d'accueillir deux nouveaux projets. A la fin des différentes rénovations et modifications, la commune l'utilisera comme salle de fête et le CPAS, en partenariat avec la Maison des Familles, proposeront une épicerie sociale à destination des personnes précarisées.

Accessible le 1er octobre prochain, l'épicerie pourra accueillir les personnes dans le besoin. Toutefois, des travaux de rénovations et un rafraîchissement seront prévus. Des frigos et des armoires seront également aménagés.
 
"Dans un premier temps, nous avons acquis la salle le Concordia pour en faire une épicerie sociale. Dans le futur, une maison d'accueil pourrait peut-être voir le jour. Mais ce n'est qu'un projet, pour l'instant, on se tient à l'épicerie sociale", déclare Alain Huvenne, président du CPAS de la commune de Celles.
  
Même si Escanaffles n'est pas une grande ville comme Mouscron ou Tournai, la précarité est bel et bien présente et certains ont tendance à l'oublier. C'est pourquoi, l'épicerie sociale à tout à fait sa place dans la région. D'ailleurs, toujours selon le président du CPAS, il y a de la demande au sein de la population. 
 
"C'est une très belle opportunité pour Escanaffles et l'expérience de la Maison des Familles, située actuellement à Tournai, permettra de faire un partenariat de qualité", conclut Alain Huvenne.