De sérieux doutes planent sur le manquement d'un montant compris entre 8 000 et 10 000 € dans l'une des caisses du services population et état civil.

Une plainte a été déposée par l'administration communale d'Estaimpuis pour un possible détournement de fonds.
Une employée du service population et état civil pourrait avoir détourné entre 8 000 et 10 000 € des caisses communales.

"Nous avons constaté un manquement dans l'une des caisses", a précisé le bourgmestre, Daniel Senesael (PS).
Au terme d'une enquête interne menée par la directrice générale, une plainte a été déposée auprès de la police, sur la base de "doutes très forts" concernant une probable fraude.
Le collège communal se réunira cet après-midi pour décider de lancer, ou non, une procédure disciplinaire en interne.