Tournai-Ath-Mouscron D’ici moins d’1 an, 5 éoliennes devraient tourner à Estaimpuis

Depuis de nombreuses années déjà, le projet éolien d’Estaimpuis faisait parler de lui. Le permis avait d’ailleurs été introduit en 2012 par la société Windvision. À l’époque, le permis initial concernait l’implantation de 6 éoliennes au sein de la commune.

De l’eau a depuis coulé sous les ponts et le projet est donc enfin en passe de voir le jour. Pour rappel, ce sont donc finalement 5 éoliennes qui seront installées, dont 2 publiques qui seront quant à elles gérées par l’intercommunale Ipalle.

"Le coût total se situait bien au-delà de notre capacité annuelle d’emprunt. C’est dans ce sens qu’un accord a donc été trouvé avec Ipalle. Cela permettra donc à Estampuis de bénéficier d’une somme de 350.000 € pour débuter et puis de 62.500 € par an comme retour. Avec cette somme, nous mènerons des actions pour l’environnement et la réduction des coûts de l’énergie pour nos concitoyens, notamment grâce à la pose de panneaux photovoltaïques dans des bâtiments communaux", explique le maïeur, Daniel Senesael (PS).

Les travaux débuteront donc très prochainement, à savoir dès ce mois d’avril, avec la phase très importante des fondations. "Les différentes phases s’enchaîneront ainsi jusqu’à une fin des travaux programmée pour le début de l’année 2018. Peu avant cela, les éoliennes seront déjà mises en route et commenceront leur production d’électricité", ajoute le bourgmestre.

Ce dernier et ses collaborateurs expliquent aussi avoir mis en place un petit comité d’accompagnement, composé de riverains, qui se réunira toutes les 3 semaines approximativement.

"Le but est d’écouter les remarques constructives des uns et des autres, tout au long du chantier. Nous voulons surtout travailler en collaboration avec les agriculteurs qui seront les principaux concernés par ces importants travaux", conclut le bourgmestre estaimpuisien.