Un couteau a été exhibé et malheureusement utilisé, blessant une personne de façon "heureusement" superficielle. Pour l’ixième fois, la police de Mouscron a dû être mobilisée sur place ainsi que des ambulanciers.

Hasard du calendrier (certains diront que ce n’en est pas un puisque les problèmes sont récurrents à la rue du Couvent), ce mardi matin, la bourgmestre a longuement reçu Sammy Mahdi, secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, en terres hurlues ainsi que Michael Kegels, directeur général de Fedasil.

Une réunion de travail s’est tenue dans le bureau de Brigitte Aubert en compagnie du chef de zone de la police de Mouscron, Jean-Michel Joseph, mais aussi de la directrice générale, Nathalie Blancke ou encore de Justine Van Gysel du Plan stratégique de Sécurité et de Prévention communal. L’occasion de faire part des inquiétudes mais aussi de plusieurs souhaits. Pour mieux comprendre la réalité mouscronnoise, M. Mahdi s’est ensuite rendu au Refuge. Bientôt des actes?