Ce dimanche sonne le top départ du FDIM, le Festival Découvertes Images et Marionnettes, qui va lancer véritablement la saison de la Maison de la Marionnette qui, malgré la crise du Covid-19, réinvente, reconstruit et redonne la parole aux artistes tout en ouvrant ses portes au public.

Ainsi, jusqu'au samedi 26 septembre, du théâtre d'objets à la marionnette sur table, en passant par les arts de la rue ou les arts numérique, cette nouvelle édition du FDIM proposera des représentations scolaires et tout public, en rue et en salle.

"Créé en 2001, unique en Fédération Wallonie-Bruxelles et en Belgique, le festival offre à découvrir le dynamisme et l'effervescence permanente dans le domaine de la marionnette et de ses arts associés en Belgique et à l'international", dévoile-t-on du côté de la Maison de la Marionnette.

Le Festival Découvertes Images et Marionnettes, c'est une vitrine pour spectacles et artistes reconnus de la Fédération Wallonie-Bruxelles en regard de spectacles d'artistes internationaux, venus du monde entier, et qui proposent différentes visions du monde. Il touche à l'imaginaire, à la création et au sensible et permet de découvrir des artistes émergents et de jeunes créateurs européens via une programmation riche et diversifiée avec des spectacles, expositions, formations et rencontres offrant un panorama large et varié des différentes tendances esthétiques contemporaines de la marionnette et de ses arts associés.

Après l'événement Place des Marionnettes, qui se tient sur réservation ce dimanche après-midi sur la Grand'Place de Tournai, de nombreux spectacles seront à retrouver tout au long de la semaine. Citons notamment Plein Soleil de la Compagnie Via Verde, Tria Fata de La Pendue ou encore Mes nouvelles chaussure de L'Home Dibuixat.

Le programme complet est à retrouver sur www.festivalmarionnette.be.