Ce 2 novembre marque la fin de la première période d'avis relative à la demande de révision du plan de secteur de la Boucle du Hainaut. Le projet a suscité de nombreuses remarques et oppositions. Le gestionnaire du réseau de transport d'électricité à haute tension, Elia, souhaite poursuivre le dialogue avec les différentes parties prenantes, a-t-on appris lundi. Le projet de la Boucle du Hainaut vise à combler le chaînon manquant dans le transport de l'électricité à travers la province d'ici 2028. La future nouvelle ligne à 380 kV devrait s'étirer sur près de 85 kilomètres, entre le poste à haute tension d'Avelgem et celui Courcelles, via 14 communes hainuyères.

Depuis le lancement de la période d'avis auprès des citoyens et des autorités communales concernées, les marques d'opposition ont été nombreuses. Elia entend dès lors poursuivre les rencontres et les échanges avec les autorités communales, les citoyens et les représentants du monde agricole.

La phase de la période d'avis avait pour objectif de récolter les questions, remarques et propositions alternatives des citoyens, d'une part, jusqu'au 12 octobre, et celles des autorités communales, d'autre part, jusqu'au 2 novembre.

"Celles-ci seront analysées et traitées par un bureau d'étude indépendant désigné par la Région wallonne, a précisé Elia. D'autres moments permettront encore la consultation des autorités communales et des citoyens, notamment via l'enquête publique qui suivra les conclusions du rapport sur les incidences environnementales qui sera réalisé au cours des prochains mois."

Elia dit avoir "entendu les inquiétudes, les frustrations et les positions fortes" parfois prises par les autorités communales, les citoyens et le monde agricole. "Nous sommes conscients des attentes pour davantage d'échanges d'information et de transparence. Bon nombre de questions et d'inquiétudes seront analysées dans le cadre du rapport sur les incidences environnementales qui fournira une analyse objective sur chaque thème", a encore ajouté Elia dans un communiqué.

Selon l'entreprise, la période d'avis a donné lieu à 26 présentations aux différentes autorités communales. Onze permanences citoyennes avec plus de 230 citoyens ont été organisées, 300 packs citoyens ont été envoyés par courrier postal, 500 personnes ont contacté le numéro gratuit 0800 ou la boîte mail boucleduhainaut@elia.be, 20 000 visites ont été comptabilisées sur le site internet du projet www.boucleduhainaut.be et la vidéo de présentation du projet a été vue 11 000 fois.