Le bourgmestre de Mouscron a évoqué divers dossiers importants

MOUSCRON Ce vendredi 31 août, le bourgmestre de Mouscron, Alfred Gadenne (CDH), a effectué sa rentrée. Il a saisi cette occasion pour faire le point sur plusieurs dossiers importants, en présence, et avec les explications, de divers intervenants. Concernant la police tout d’abord, Alfred Gadenne indique que le dispositif est fin prêt pour assurer une rentrée scolaire en toute sécurité, et ce pour toutes les écoles de l’entité.

En outre, il se réjouit de la création d’antennes de police de proximité et du rééquilibrage des agents de quartier dans les différentes parties de l’entité, en fonction du nombre de la population mouscronnoise et de ses besoins.

En matière d’insécurité, il évoque les home-jacking. Mais si un dispositif important est mis en place, au niveau de Mouscron et bien au-delà, le problème subsiste. “Quand nous mettons les moyens sur un quartier, ils s’attaquent à un autre. Et quand ce n’est pas Mouscron, c’est ailleurs le long de la frontière”, soupire le maïeur.

Sujet plus réjouissant : les pompiers. La professionnalisation est bel et bien lancée, avec 21 pompiers professionnels et deux officiers.

” Nous avions eu un gros problème à la Martinoire il y a quelques années, où nous avons évité le pire. Et au lieu de vivre de réels problèmes, nous avons pris les devants, également vis-à-vis de la réforme “, souligne Alfred Gadenne.

Un autre changement important est intervenu chez les hommes du feu avec un homme pour la gestion nocturne du service de téléassistance.

Pour rester dans les éléments positifs, le bourgmestre évoque le cinéma, un dossier qui le tient à cœur. “Le dossier avance très bien. L’entreprise qui va effectuer le gros œuvre démarre la semaine prochaine. Il faut aussi remarquer que l’arrivée du cinéma crée un effet d’aubaine. L’on constate déjà que l’on s’intéresse aux immeubles de la rue. Cela va donc permettre de revitaliser la rue de la Marlière.”

Le bourgmestre aborda également le dossier des travaux dans le cadre de la lutte contre les inondations (voir ailleurs). Alfred Gadenne évoqua, enfin, les commerces et le soutien de la ville pour un projet comme le Phoenix Shopping Center.


© La Dernière Heure 2012