Après un 2 sur 12, Rousseau et

ses équipiers veulent lancer leur saison

HAVINNES Certes, le début de saison d’Havinnes n’était pas piqué des vers. Mais avec un 2 sur 12, le bilan actuel n’est tout de même pas à la hauteur des espérances d’une équipe considérée par certains observateurs comme l’une des mieux armées pour aller loin dans ce championnat.

Après un bon nul inaugural à Péruwelz, les hommes de Gaëtan Mulnard avaient été battus par Harchies/Bernissart, actuel leader de la série, avant de sombrer il y a dix jours à Wiers (4-1).

Ce dimanche, Havinnes a arraché le nul in extremis contre Estaimbourg (2-2). “Nous avons eu le mérite de revenir au score alors que nous étions menés 0-2”, souligne Taylor Rousseau, le jeune portier arrivé de Leuze/Lignette à l’intersaison. “En première période déjà, nous aurions pu marquer aussi, mais le ballon n’est pas rentré.”

Malgré les arrivées de joueurs comme Wattier ou Leleu, Havinnes n’a pas encore trouvé la bonne carburation, la faute entre autres à un manque de concrétisation. “Nous galvaudons encore trop d’occasions”, poursuit Taylor. “Regardez, la semaine dernière à Wiers. Bien sûr, nous avons été vite menés 3-0 mais, malgré tout, nous avons eu des possibilités pour revenir et pour faire douter Wiers. Mais nous ratons trop d’opportunités. Face à Estaimbourg dimanche, c’était pareil. Sincèrement, au vu de nos possibilités durant la rencontre, nous n’avons pas volé ce point. Oui, le noyau a de l’allure, mais nous cherchons encore la bonne tactique à adopter. Cela ne se fait pas du jour au lendemain, mais je suis persuadé que nous y parviendrons. Nous allons à présent affronter Béclers en derby, un match jamais évident chez nos voisins, puis Thumaide à la maison. Lors de ces deux rencontres, il faudrait engranger un maximum de points pour vraiment lancer notre saison.”

© La Dernière Heure 2012