Le député provincial et la chef de groupe mèneront les listes socialistes à la province

TOURNAI La Fédération PS de Wallonie picarde a présenté ce samedi sa liste pour les prochaines élections provinciales, qui se dérouleront le 14 octobre prochain. Et par rapport à 2006, les listes sont moins nombreuses et réduites, suite à la réduction d’un tiers du nombre de députés et de conseillers provinciaux. Résultats pour la région : il ne reste que deux listes.

Concernant celle du district Ath, elle sera composée de quatre candidats. Le député provincial sortant Serge Hustache, d’Ellezelles, sera tête de liste. Il sera suivi de deux conseillers provinciaux sortants : Carine Delfanne, également échevine à Ath, et Michel Miroir, le bourgmestre de Chièvres. Dominique Surleau, originaire de Beloeil et présente dans le monde associatif clôturera la liste du district d’Ath.

Du côté du district Tournai-Mouscron, la conseillère provinciale et chef de groupe PS à la Province, Dorothée De Rodder, originaire de Tournai, mènera la liste. Deux autres conseillers sortants se retrouveront sur la liste : Aurélie Dejonghe, de Comines-Warneton, Alain Génard, également échevin à Leuze, et Thierri Gourdin, de l’USC du Mont-de-l’Enclus.

Se trouveront également sur la liste : Fatima Ahallouch et Guillaume Farvacque de Mouscron, Michel Haution d’Estaimpuis, Christian Gaillet de Rumes et Clarisse Cantillon de Péruwelz. La fédération PS de Wallonie picarde possède huit conseillers et un député sortant.

Étant donné que le nombre de candidats et de sièges est réduit d’un tiers, le président Daniel Senesael espère obtenir six sièges. Les intervenants, dont le double ministre-président Rudy Demotte, rappelleront l’importance de cette province en pleine mutation.

C’est notamment l’enseignement, avec près de 6000 étudiants, du secondaire, de Haute école et de promotion sociale. C’est également 1420 emplois, la caserne des pompiers de Chièvres, le dossier de la restauration de la cathédrale de Tournai…

” La Province, c’est un peu comme mon oncle d’Amérique : c’est une institution qui rend service à tout le monde mais que l’on ne connaît pas bien”, analyse Serge Hustache.” Cette élection est en tout cas importante car les six années qui viennent seront une période charnière pour la province.”



© La Dernière Heure 2012