Excédé par le bruit de quads, l'homme a sorti une arme et a tiré un coup de feu qui a atteint un enfant âgé de 11 ans.

La Chambre du conseil a prolongé pour un mois, mardi matin, le mandat d'arrêt délivré la semaine dernière contre un Leuzois qui a blessé un jeune garçon d'un coup de feu, lundi dernier à Blicquy (Leuze-en-Hainaut). L'information est confirmée par une source proche du dossier.

Excédé par le bruit de quads, l'homme a sorti une arme et a tiré un coup de feu qui a atteint un enfant âgé de 11 ans. Grièvement blessé, le garçon a été hospitalisé et ses jours ne sont plus en danger. L'auteur présumé est un voisin de la victime, un père de famille qui a été interpellé quelques minutes après les faits et privé de liberté. Entendu par le juge d'instruction, l'homme a été placé sous mandat d'arrêt et inculpé d'une tentative d'homicide.

Mardi, la Chambre du conseil de Tournai a confirmé le mandat d'arrêt délivré la semaine dernière. L'information a été confirmée par une source proche du dossier. Le parquet de Mons-Tournai n'a pas souhaité faire de commentaires sur cette affaire jugée "sensible" par les autorités judiciaires.

Lundi dernier, le garçon et un copain avaient décidé de faire du quad sur une prairie voisine à leurs habitations. La victime s'est effondrée et le père de son ami a cru à un malaise cardiaque. L'enfant a été emmené aux urgences à Ath où les médecins ont découvert qu'un projectile l'avait touché à la poitrine. Touché près du coeur, le garçon a été opéré à Bruxelles. Il est hors de danger.