Wallonie picarde L’objectif est de planter au total 350 000 arbres en Wallonie picarde d’ici 2025.

La distribution d’arbres organisée dernièrement dans différentes communes de Wallonie picarde a connu un réel succès.

Ce regain d’intérêt pour la nature est un réel plaisir. Et ce n’est pas terminé. En effet, Un arbre pour la Wallonie picar de relance l’opération Årbrën kit .

Avec plus de 62 000 arbres, arbustes et pieds de haies qui ont trouvé planteur, le lancement d Å rbrën kit en septembre 2018 avait été un franc succès.

Si le principe d’Årbrënkit reste identique (des kits d’arbres, arbustes, haies, distribués gratuitement après réservation en ligne), les cibles de l’opération ont changé, puisque sont désormais exclusivement visés les collectivités, entreprises, agriculteurs, associations et collectifs, écoles et communes. Qui peuvent ainsi dès à présent remplir leur demande sur le site arbrenkit.be

350 000 arbres

" L’objectif final de cette nouvelle campagne Årbrënkit n’a pas varié lui non plus, c’est-à-dire atteindre le plus rapidement possible, et en tout cas avant 2025, les 350 000 arbres plantés en Wallonie picarde ."

Le compteur affiche actuellement près de 105 000 unités. " Pour les générations actuelles et futures, il s’agit donc d’enraciner notre statut de poumon vert entre les métropoles de Lille et Bruxelles… Atteindre cet objectif permettra aussi de constituer autant de formidables réservoirs à CO2, de précieux écrins pour la biodiversité, et de solides remparts contre l’érosion et les inondations ", expliquent les organisateurs.

Les arbres fruitiers ayant fait l’objet de la campagne donneront à terme près de 240 tonnes de fruits.

" En orientant la campagne vers les collectivités, les trois opérateurs du projet souhaitent démultiplier l’effet des distributions par des projets plus larges, tout en visant toujours, mais indirectement cette fois, les publics particuliers" , expliquent Baptiste Hottekiet et Reinold Leplat, directeurs des parcs naturels du Pays des Collines et des Plaines de l’Escaut, opérateurs du projet avec l’ASBL Wapi 2025. "À noter que cette opération est soutenue financièrement par la Province de Hainaut dans le cadre de sa politique de supracommunalité. En effet, c’est notre paysage à tous qui va à nouveau évoluer avec toutes les plantations que nous pouvons espérer dans des lieux publics, sur des terrains d’entreprises ou des parcelles agricoles, le long des voiries, dans les parcs communaux et cours de récréation. "

Les habitants de Wallonie picarde qui souhaiteraient cette année encore bénéficier d’une aide financière pour réaliser leurs plantations d’arbres et de haies dans leur jardin peuvent se rassurer.

À l’échelle wallonne, il existe toujours des subventions non négligeables en faveur des initiatives de plantation d’arbres, haies vives, vergers… Le formulaire est accessible sur le site www.arbrenkit.be.

Avant de remplir le formulaire en ligne sur www.arbrenkit.be, les candidats (représentant une entreprise, une exploitation agricole, une association, une école ou encore une commune) doivent préparer leur(s) projet(s) de plantation. Au début de l’année 2020, les demandeurs seront informés de la date et du lieu de distribution des plants qu’ils auront commandés (mars 2020).

Quatre de plus

Cette année, seize des vingt-trois entités de Wallonie picarde ont adhéré au projet, soit quatre de plus qu’en 2018. Pour pouvoir bénéficier de la gratuité, il faut donc que le terrain qui accueillera les plantations sollicitées soit situé sur le territoire de l’une de ces seize communes : Antoing, Belœil, Bernissart, Brunehaut, Celles, Chièvres, Comines-Warneton, Ellezelles, Estaimpuis, Flobecq, Mont-de-l’Enclus, Mouscron, Pecq, Péruwelz, Rumes et Tournai.

En savoir plus

Infos, conditions et réservations : www.arbrenkit.be