Un incendie s'est déclaré dimanche matin dans un immeuble à appartements à Tournai.

Un trentenaire a été retrouvé par les pompiers dans un des logements. Deux autres personnes ont été hospitalisées.

Les faits ont eu lieu rue des Campeaux dans un bâtiment composé d'un rez-de-chaussée et de trois étages et qui est une ancienne brasserie transformée en une multitude de logements. Une vingtaine de locataires étaient présents sur place.

Les services de secours de Wallonie picarde ont été alertés vers 4h30. Plusieurs ambulances ont été dépêchées sur place de même que plusieurs camions de pompiers. Le plan d'intervention médical a été déclenché.

"A notre arrivée, le feu sortait d'un des appartements du 2e étage. Tout le bâtiment, soit 12 personnes, avait été évacué. Ce n'est qu'après l'extinction de l'incendie, en évacuant les déblais, qu'on a retrouvé le corps sans vie d'un homme dans les débris", explique le lieutenant Harold Vaesken, qui a dirigé l'intervention.

Une personne a été intoxiquée et hospitalisée. Un second locataire, qui a été blessé en défonçant les portes des appartements, a aussi été admis en milieu hospitaliser.

On ignore pour l'instant l'origine du sinistre. Une dizaine de personnes devront être relogées.

Le parquet est descendu sur place avec un juge d'instruction, le médecin légiste et des experts incendie du labo de la police judiciaire. L'autopsie de la victime a été demandée, elle aura lieu ce dimanche. "Les résultats de toutes ces investigations permettront sans doute de préciser si la piste est criminelle ou si l'origine de feu est accidentelle", dévoile Frédéric Bariseau, premier substitut du procureur du roi de la division de Tournai de l'arrondissement judiciaire de Mons-Tournai.