Du 16 au 26 janvier 2021 aura lieu la 11e édition du Tournai Ramdam Festival, le festival du film qui dérange. Un événement qui se tiendra théoriquement toujours en pleine pandémie de Covid-19. Les organisateurs ont donc pris toutes les mesures requises pour la bonne tenue du festival. On retrouvera ainsi trois séances par jour, à 19h15, 20h et 20h45, avec seulement 200 places au maximum et le port du masque obligatoire tout au long de la projection.

Alors que s'est tenue ce jeudi la soirée de pré-lancement de l'événement, l'affiche de cette 11e édition a également pu être dévoilée. Elle a été réalisée par l'artiste belgo-congolais Aimé Mpané.

"C'est une tradition pour le festival du film qui dérange, de faire réaliser une œuvre artistique originale pour mettre en avant son événement", expliquent les organisateurs qui assurent encore avoir sélectionné l'artiste d'après ses tableaux de la série de portrait "Ici on crève. Here you die" qui a marqué les esprits du comité de direction du festival. D'ailleurs, durant le festival, Aimé Mpané exposera ses créations au sein de la Galerie Art Rasson Galery, jusqu'au samedi 20 février 2021.

© DR


Enfin, c'est l'actrice belge Lubna Azabal qui sera la marraine de cette nouvelle édition du Ramdam Festival. Elle l'avait déjà été pour la première édition, elle vient ainsi réitérer son soutien pour les dix prochaines années à venir.

Des pass sont déjà en vente pour le festival à Imagix Tournai et dès ce samedi dans les différents points de vente des partenaires de l'événement.