Le centre aquatique enregistre une hausse de 60 % de visiteurs

ENGHIEN Un an après la réouverture de l’Aquaplanet, les responsables de Nautisport dressent un bilan inespéré. Les statistiques montrent que la fréquentation du centre a grimpé en flèche depuis la fin des travaux de rénovation.

Depuis le 8 avril 2011 et l’achèvement d’un ambitieux chantier portant sur le réaménagement des vestiaires, le remplacement des carrelages des pourtours des différents bassins, l’installation des hammams et surtout d’un vertigineux toboggan de 91m de long, les résultats en termes d’affluence ne se sont pas fait attendre.

“Au cours de ces 12 derniers mois, plus de 200.000 visiteurs ont été comptabilisés contre 120.000 avant le coup d’envoi des travaux”, se réjouit Philippe Streydio, échevin des Sports et président de la régie communale autonome.

Cette hausse spectaculaire des entrées (+ 60 %) s’explique principalement par le confort général offert aux utilisateurs depuis un an.

“Ce lifting a permis de renforcer l’attractivité de l’outil, notamment grâce au remplacement du toboggan d’origine. Le succès d’affluence repose, en outre, sur la reconfiguration de l’espace détente (nouveaux hammams, etc.), mais aussi sur les stages de natation programmés lors des vacances scolaires et les nombreux cours proposés aux particuliers ainsi qu’aux bébés nageurs”, commente Philippe Streydio.

Du côté de la clientèle scolaire, les chiffres suivent aussi une courbe ascendante : 65.000 élèves ont poussé la porte de Nautisport en un an, ce qui représente 5000 entrées supplémentaires. “L’agrandissement des vestiaires collectifs n’y est pas étranger et permet désormais d’accueillir plus de nageurs. Au niveau des clubs, on évalue à 20.000 le nombre d’entrées “.

Selon notre interlocuteur, le manque à gagner occasionné suite à la fermeture de la piscine durant plusieurs mois devrait être largement compensé en 2012.



© La Dernière Heure 2012