antoing La nouvelle crèche communale, baptisée Les P’tits Mousses, vient d’être inaugurée.

Enfin, diront certains. La crèche communale d’Antoing a été inaugurée ce samedi. Le point d’orgue d’un dossier qui aura été tout sauf un long fleuve tranquille…

Après un bon temps de réflexion pour monter le dossier, les travaux ont pu débuter. À l’origine, ces derniers devaient prendre fin en février 2018. Malheureusement, retards et malfaçons se sont cumulés, forçant ainsi la commune à expulser des lieux l’entreprise en charge du chantier, en décembre 2017.

"Vu les conditions climatiques de fin d’année, la main-d’œuvre communale a été précieuse pour préserver le chantier avec des bâches ! " souligne le bourgmestre Bernard Bauwens. "Il était nécessaire de protéger les débuts de construction de notre bateau afin qu’il ne coule pas sous les pluies hivernales."

Quatorze membres d’équipage

Toute la procédure a ainsi dû redémarrer, un marché devant être relancé afin de trouver l’entreprise qui allait reprendre la main sur les travaux. Tradeco était alors désignée.

La crèche a ainsi pu accueillir ses premiers bambins un an et demi plus tard. Un retard qui se fera vite oublier tant les nouvelles installations sont magnifiques. Baptisée Les P’tits Mousses, la crèche communale d’Antoing a ainsi été inaugurée ce samedi en compagnie, notamment, de Bénédicte Linard, ministre de la Petite Enfance.

Comme le souligne le bourgmestre, la crèche, que l’on compare à un beau bateau, comprend quatorze membres d’équipage. "Elles ont toutes des profils variés, puéricultrices, institutrices maternelles, éducatrices. C’est une véritable richesse humaine complétée par une assistante sociale et des techniciennes de surface."

Dès janvier prochain, la capacité de la crèche passera de 36 à 42 places suite à une demande de l’ONE. La commune va recevoir un subside d’accessibilité. "Cela nous permettra d’obtenir un mi-temps supplémentaire de puéricultrice." Le dossier faisant partie du plan Cigogne 3, un subside de 671 000 € a été accordé à la commune.