L’épreuve par équipe est déjà devenue incontournable

TRAZEGNIES Le premier Ekiden de Charleroi, organisé depuis le château de Trazegnies, fut une réussite : 55 équipes inscrites (330 coureurs), cadre magnifique, commentaires passionnés au micro de Maxime Mageren (15 ans !) qui organisait l’épreuve avec son papa Philippe, animations de qualité... À n’en pas douter, cette épreuve est déjà devenue un must  !

Les clubs de la région ont répondu présent, à commencer par l’UAC venu avec 8 équipes ! C’est d’ailleurs l’une d’entre elles qui l’a emporté : Eric Filée, Lorenzo Coniglio, Philippe Van Cauwenberghe, Francis Scieur, Michel Hanus et Joseph Coniglio. “Nous étions venus pour le faire à fond, pas spécialement dans l’optique de le gagner” , précise Lorenzo. “Nous avons établi la bonne tactique en mettant Joseph comme dernier relayeur. On comptait sur sa motivation pour nous porter vers la victoire !”

Comme tout le monde, Lorenzo tenait à lancer des fleurs à l’organisation. “C’est franchement une course magnifique. On voit que les gens sont heureux d’être là.”

Les Castellinois l’ont emporté devant un team de jeunes du CABW, comprenant notamment Domenico Volpe, Lotfi Kanfoud et Dorian Boulvin. “Je leur avais demandé de ne pas courir à fond car il y a de grosses échéances à venir” , précisait leur entraîneur, Fernand Brasseur. “Mais, évidemment, ils se sont pris au jeu.”

“Cet Ekiden c’est vraiment une très chouette idée” , poursuivait Domenico qui courait sur son parcours d’entraînement. “Cela change vraiment des courses traditionnelles. On se bat l’un pour l’autre et cela resserre les liens entre nous.”

Sur la 3e marche du podium, l’équipe Go To Run de Thierry Appart comprenait aussi Sébastien Leduc, Audrey Vast, Christian Saelmackers, Julien Jacquemart et Luc Vandevelde. À noter que des observateurs du Delhalle , contactés par Philippe Mageren (qui a une petite idée derrière la tête), sont venus visionner l’épreuve.



© La Dernière Heure 2012