Ces derniers jours, il aura été possible de constater des travaux d'élagage au niveau du parc du boulevard Watler de Marvis à Tournai.

"L'élagage n'est nullement utile sur des arbres qui ne présentent aucun risque pour la sécurité ou ne gênent pas des installations, comme des câbles électriques par exemple. Parfois, d'ailleurs, un élagage peut s'avérer néfaste pour l'arbre s'il n'est pas réalisé à la bonne période et par des personnes non expertes", détaille Laurence Barbaix, échevine des Travaux de la Ville de Tournai.

Cette dernière explique encore que le saule blanc du parc ne présentait actuellement aucun risque majeur et ne gênait pas non plus d'installation. "Son élagage consistait cependant en une coupe de la dernière chance." Ce saule montrait en effet un fort dépérissement en cime avec de nombreux bois morts et des branches cassantes.

Sous la direction de Gauthier Fontaine, responsable du service des Espaces verts, les arboristes de la Ville de Tournai ont donc pris le risque de réduire le saule en espérant qu'au printemps, il puisse reprendre un peu de vigueur via la pousse de nouvelles branches.

© D.R.


"Si l'opération est un succès, cette taille têtard, réalisée en dehors des périodes de nidification, devra être poursuivie dans les années à venir, ce qui donnera à l'arbre un aspect proche des saules têtard que l'on retrouve le long des pâtures et chemins, comme au bois dit de Dossemer à Templeuve/Blandain où le service est également intervenu la semaine passée", conclut Laurence Barbaix.