Tournai-Ath-Mouscron

Les habitants de Flobecq et d’Ellezelles poussent un ouf de soulagement.

Ces derniers craignaient de voir s’ériger juste de l’autre côté de la frontière linguistique, à Renaix, une éolienne de plus de 200 m comme il n’en existe actuellement aucune de cette hauteur en Belgique. Voilà pourquoi ils s’opposaient à ce projet éolien susceptible d’impacter visuellement le parc naturel du Pays des Collines. La province de Flandre orientale vient, en effet, de refuser la demande de permis introduite par la société Luminus pour construire une telle éolienne au cœur de la zone industrielle de la Petite France.

Celle-ci se situe seulement à quelques centaines de mètres de l’entité ellezelloise et à quelques kilomètres de Flobecq. On ignore pour l’instant si Luminus envisage ou non d’introduire un recours contre cette décision qui lui est défavorable.