Le kit du Lundi perdu de Frédéric Deconinck est disponible dans une toute nouvelle édition.

C’est certainement le premier rendez-vous de l’année que les Tournaisiens attendent avec impatience, celui qu’ils considèrent comme leur troisième réveillon, qui se profile ce lundi. En effet, le Lundi perdu, qui est toujours organisé le lundi qui suit l’Épiphanie, est un rendez-vous incontournable de la cité des Cinq Clochers.

Traditionnellement, le repas du Lundi perdu se compose de quatre services. La petite saucisse, suivie du lapin à la tournaisienne, avant la salade tournaisienne, pour terminer avec l’incontournable galette des rois avec la fève.

Pour l’occasion, une nouvelle édition du kit Lundi perdu de Frédéric Deconinck a été mise sur pied. Un jeu indispensable pour célébrer la fête tournaisienne.

"Les visuels ont été revus, tout comme la forme et les couleurs. Bien évidemment, le fond ne change pas", signale-t-on du côté de l’office du tourisme de Tournai. Ainsi, les anciennes planches détaillant chacun des seize rôles à jouer à table ont été gardées. "La grande nouveauté réside en la présence de seize médaillons en bois, chacun gravé du rôle à tenir."

Un jeu de rôles avec le repas

Ce rôle à tenir fait ainsi référence au tirage des billets des rois qui accompagne le repas. Les convives tirent chacun à leur tour un billet, par ordre d’âge, en commençant par le plus âgé. Certains rôles ont alors leur mission.

Le Verseur veillera à remplir les verres. À chaque fois que le Roi porte son verre à ses lèvres, tous les convives doivent également boire une gorgée. Celui qui ne le fait pas aura alors le visage noirci au bouchon de liège passé à la flamme par le Fou. Et si ce dernier ne remplit pas son rôle, c’est lui qui est noirci !

Ce coffret collector, accessible au prix de 24 euros, est disponible tout au long de l’année à la boutique de l’office du tourisme de Tournai.