Ce mercredi, le centre majeur de vaccination tournaisien a accueilli la 25 000e personne venue se faire administrer la première dose du vaccin contre la Covid-19.

Le bourgmestre Paul-Olivier Delannois a souhaité profiter de cette nouvelle pour faire le point sur le climat ambiant.

"Fatigué d’entendre tous les jours des nouvelles anxiogènes, je veux absolument positiver les messages et montrer qu’ensemble nous pouvons travailler à éradiquer ce virus, explique le mayeur tournaisien. Je suis aussi fatigué d’entendre les uns et les autres s’exprimer avant le Codeco pour donner soit leur avis, éclairé en quoi ?, soit leur pronostic, souvent mauvais. On se croirait avant un grand prix d’Amérique où les bookmakers sont remplacés par des diseuses de bonne aventure. On pourrait en rire si ce n’est que l’on crée systématiquement de l’espoir et que l’espoir perdu contribue à alimenter la colère."

Comme le souligne Paul-Olivier Delannois, tout le monde, peu importe le secteur, veut vivre au plus vite comme avant. "Chacun veut vivre comme avant sans pour autant risquer de se retrouver, ou de retrouver ses proches, dans les urgences des hôpitaux."