Tournai-Ath-Mouscron John Christian Kavakure est de retour avec une nouvelle bière typée commémorant l’expo 58

Après plusieurs tentatives avortées, les Flobecquois sont convaincus d’avoir trouvé en John Christian Kavakure l’homme providentiel qui permettra à l’Entité des Collines de renouer avec son glorieux passé brassicole. En 2016, ce vœu avait failli se réaliser sous l’impulsion de ce talentueux ingénieur-brasseur d’origine burundaise.

Associé à un investisseur flamand, l’intéressé avait lancé, à l’époque, une bière sans sucre promise à un joli succès commercial mais des problèmes d’ordre contractuel et relationnel entre les deux actionnaires ont mis prématurément fin à l’aventure de la Witches Brewery, du nom de la brasserie qu’ils avaient ouverte ensemble.

Deux ans plus tard, John Christian Kavakure est de retour, et plus motivé que jamais, avec une nouvelle bière qui, cette-fois, a toutes les chances de connaître une belle longévité et ce, bien au-delà de nos frontières.

La Flo58 a été choisie pour commémorer le 60e anniversaire de l’Atomium et de l’Exposition universelle à laquelle sont étroitement associés le célèbre monument bruxellois et ses neuf sphères. La Flo58 a été enfantée dans l’esprit des bières typiques des années 50-60.

Son nom renvoie au village de Flobecq qui, en ce temps-là, abritait encore plusieurs brasseries et notamment la Loix dont une bière fut primée à l’expo 58. "Je me suis énormément documenté pour élaborer la Flo58. Il s’agit d’une bière ambrée et aromatique qui titre 6%. L’utilisation d’épices de la région en fait sa spécificité", explique son concepteur.

À l’heure actuelle, la Flo58 sort des cuves de la brasserie Brunehaut mais, d’ici quelques mois, sa production se poursuivra dans un hall-relais situé sur le zoning de Péruwelz. "À moyen terme, l’objectif est de la fabriquer à Flobecq, sur le site de l’ancienne brasserie Loix où de nouvelles installations verront le jour."

Accompagnée d’un très beau verre personnalisé, la Flo58, labellisée bio, fait déjà l’unanimité auprès des amateurs de houblon. Elle sera disponible dans les grandes surfaces de Wallonie picarde, sur Internet et dans bien d’autres points de vente. "Nous misons aussi beaucoup sur l’export. De nos jours, deux bières sur trois produites en Belgique sont vendues à l’étranger", souligne notre brasseur internationalement reconnu.

De retour d’Inde, où il est parti populariser la boisson emblématique du Plat Pays tout en distillant son savoir-faire en la matière, John Christian Kavakure n’a pas abandonné l’idée de produire une bière exotique parfumée à la banane. Mais, pour l’heure, il concentre toute son énergie pour que la 58 coule à flots…