En raison de la pandémie, la grande procession de Tournai ne pourra sortir ce dimanche 13 septembre. Néanmoins, plusieurs manifestations auront lieu ce 2e week-end de septembre. Cette procession se tient chaque année depuis 1092.

Les guerres ne l’ont jamais empêchée. Mais c’est la deuxième fois de son histoire que la grande procession ne peut se faire. La première, c’était en 1566. “La ville étant aux mains des iconoclastes”, avance l’Evêché. “Toutefois, ce pèlerinage sera célébré autrement mais avec la même ferveur et avec la mise à l’honneur de Notre-Dame des malades”.En la cathédrale Notre-Dame sera organisée ce vendredi 11 , à 18.30h, une veillée de prière en l’honneur de Notre-Dame aux Malades.

Toutes les cloches des églises de Tournai, ainsi qu’à la cathédrale, la cloche du doyen du chapitre, sonneront de 18h à 18h10 pour annoncer la veillée. Le dimanche 13 , à 10 h, aura lieu un office pontifical présidé par Mgr Guy Harpigny, évêque de Tournai.

“Afin de rappeler la procession, Marie-Christine Degraeve et Christiane Diricq interpréteront durant l’office des airs traditionnels sur le carillon mobile de la Grande Procession. Les rues autour de la cathédrale seront pavoisées d’oriflammes. Toutes les cloches des églises de Tournai sonneront de 9h45 à 10h à l’unisson avec Marie-Pontoise, la cloche de l’évêque à la cathédrale, et la Bancloque, la cloche communale du beffroi, pour marquer que la cité de Tournai est en fête.