La piste aux espoirs a fait son grand retour le week-end dernier à Tournai. L’événement a rencontré un franc succès pour son édition d’après covid. Les festivités avaient d’ailleurs été quelque peu aménagées pour pouvoir être organisées dans les meilleures conditions sanitaires possibles.

Les spectateurs étaient au rendez-vous de cet événement. "Je tire mon chapeau à la programmation, à l’organisation ainsi qu’aux bénévoles", s’exclame un spectateur. "Ils nous ont proposé un evt light intense en qualité et en émotion. De nombreux spectacles étaient au rendez-vous de cet événement plus que réussi."

Il y en avait pour tous les goûts lors de cette édition de la piste aux espoirs. "Le collectif Cheptel Aleïkoum était en plein délire burlesque et mettait en scène des situations qui apportent de la joie lors de leur spectacles "(V)ivre"", poursuit Thierry Glorieux, spectateur de l’événement. "ADM VZM et Jesse Huygh ont proposé le moment émotion de cette session. L'acteur principal a imaginé ce numéro sur son lit d'hôpital suite au Covid alors qu'il a la mucoviscidose. Les acteurs ne jouaient pas un rôle mais le vivaient tout simplement lors du spectacle "A deux mètres". Les temps de pause sont inerrantes à ce moment très fort en émotion."

D’autres spectacles étaient également à l’affiche. ""Les 3 points de suspension" associés au collectif "Le Garage" ont mis en valeur l'église Saint Nicolas lors du spectacle "le hibou"", indique Thierry Glorieux. "Ce spectacle n'est pas évident à photographier et moins spectaculaire en photo mais quand vous y assistez, vous êtes subjugués par la performance. L’humour était au rendez-vous malgré le thème de la cérémonie funéraire. La musique était tout aussi bien menée pour délivrer une performance de haut vol. Le spectacle « connexio » a quant à lui proposé une parfaite symbiose qui s’est exprimée de la façon la plus juste possible. Le final a été assuré par De Cuyper vs De Cuyper. Le public a été emporté en un clin d'oeil. Un show sportif détonnant et original était proposé en clôture du festival."