Tournai-Ath-Mouscron Son taux augmente de 0,6 % (7,8 %) mais reste parmi les plus bas de Wallonie.

Voici quelques mois, le bourgmestre de Silly n’avait pas caché que sa commune devrait peut-être se résoudre à augmenter l’impôt des personnes physiques. C’est désormais chose faite et, comme toute majoration de taxe, celle que le conseil communal vient d’approuver ne réjouira pas les contribuables de l’entité.

À l’unanimité, les élus ont approuvé une légère révision à la hausse de l’IPP, dont le taux passe de 7,2 % à 7,8 %. Les autorités locales justifient cette augmentation de 0,6 % en raison de la baisse des recettes fiscales résultant de celle des impôts du gouvernement fédéral tout en précisant qu’il s’agit de la seule façon pour la commune de maintenir une politique d’investissements ambitieuse.

Malgré cette hausse de l’IPP, Silly demeure une des communes wallonnes les moins taxées. Statistiques à l’appui, Christian Leclercq a rappelé que la moyenne de l’IPP en Hainaut était de 8,3 % et que 99 communes de Wallonie n’hésitaient pas à appliquer un taux plus élevé de 8,8 %.

Cette majoration fiscale devrait rapporter 67 600 € de recettes IPP en plus dès 2020 et bien davantage (239 000 €) l’année suivante. Ces rentrées supplémentaires seront les bienvenues en sachant que le compte 2018 se solde à l’ordinaire par un déficit global de 236 250 €. Si les recettes de transfert avaient été enrôlées dans les délais, la majorité aurait pu présenter un compte en léger boni.

" Rien qu’en ce qui concerne les additionnels, le service des Finances (SPF) doit encore verser 223 000 € à la commune" , a fait savoir Christiane Moerman.B.D.