Beaucoup de personnes connaissent le concept du repair café où l'on peut se rendre et recevoir l'aide de bénévoles pour réparer ses objets cassés ou abîmés. Dès la fin de ce mois, c'est la version mobile des repair cafés qui va se déplacer partout en Wallonie.

"L'objectif est de partager avec le public l'expérience de la co-réparation par le biais d'un atelier collaboratif, fait-on savoir du côté de l'intercommunale Ipalle. Un concept qui cadre parfaitement avec les actions zéro déchet que nous mettons en place." Ipalle se mobilise en effet, avec les autres intercommunales de gestion des déchets réunies en Conférence Permanente des Intercommunales wallonnes de gestion des Déchets (Copidec), pour accueillir le Repair Café Mobile.

"Les citoyens pourront les rejoindre en tant que visiteur ou réparateur bénévole pour partager un moment convivial, obtenir un conseil et réparer ensemble leurs petits objets du quotidien. Selon les compétences des bénévoles présents le jour même, ils pourront réhabiliter petits électroménagers, appareils électroniques, matériel informatique, vélos et vêtements !"

Il sera ainsi possible de retrouver le repair café mobile le 26 avril de 9h30 à 12h à Comines, lors du marché hebdomadaire de la place Sainte-Anne, à Ath le 28 mai de 17h à 21h à l'occasion du marché des producteurs locaux à la rue de Pintamont, à Silly le 6 octobre sur le parking du Dépôt Vrac au 75 Pavé d'Ath et au marché fermier de Tournai, le 8 octobre de 16h à 20h à la place Paul-Émile Janson.

Évidemment, des annulations ne sont pas à exclure suivant l'évolution de la situation sanitaire. Par ailleurs, le port du masque est obligatoire lors de ces animations qui se déroulent en extérieur. Par ailleurs, la distanciation sociale est également de mise. Du gel hydroalcoolique sera mis à disposition des réparateurs et du public ainsi que du produit nettoyant pour les objets.

"Afin d'aider au mieux les citoyens dans la réparation, ils sont invités à compléter le formulaire d'inscription en ligne où ils pourront expliquer leur panne", détaille enfin l'intercommunale Ipalle.