La commune d'Ath acquiert le moulin et une parcelle attenante où se trouve un manège.

La seconde et dernière phase de la vente publique du château de Moulbaix (entité d'Ath), de ses dépendances, du moulin et de multiples autres lots (maisons, terres agricoles et pâtures) aura duré 3 heures ce mercredi. Ces biens étaient mis en vente par la famille d'Ursel.

C'est finalement la famille Govaert qui va débourser 3,725 millions d'euros pour prendre possession du château, ses abords et ses dépendances et diverses terres. La famille ne sait pas encore exactement ce qu'elle compte faire de ses nouveaux biens. ‟Nous avons acheté le château surtout pour les terres. On va voir maintenant quelles sont les options qui se présentent à nous pour exploiter le château. Nous sommes ouverts à toutes les propositions. Si on peut faire quelque chose pour la population locale, on le fera certainement”, indiquent trois membres de la famille Govaert : Sammy Lasseel, Herman Govaert et Willy Govaert.

D'autres personnes et sociétés avaient tenté d'acheter le château. Leurs projets : un hôtel de luxe, un golf...

Le bourgmestre d'Ath Marc Duvivier (PS) va bientôt rencontrer les nouveaux propriétaires du château. Il les avait déjà vus précédemment à plusieurs reprises. ‟Leur objet est de faire revivre le domaine le plus rapidement possible. Il est de leur intérêt de valoriser leur investissement, et il est du nôtre d'encadrer le projet pour faire en sorte que les permis qu'ils demanderont soient accordés dans les meilleurs délais.”

Marc Duvivier espère voir un projet censé, en rapport avec l'environnement, ‟qui permettra peut-être de créer des emplois”.

Par ailleurs, la commune d'Ath a acheté le moulin de Moulbaix, toujours bien actif, pour 65.000€ et la parcelle attenante où se trouve un manège pour 86.000€. ‟C'était important de faire cette acquisition pour sauvegarder le patrimoine de la commune et pour sauver l'activité du couple qui y développe son activité de manège équestre”, commente encore Marc Duvivier.