La Ville de Tournai s’investit dans le commerce équitable depuis plusieurs années désormais. Avec l’aide considérable de sa Commission consultative de solidarité internationale, la Ville a rentré un dossier en 2017 afin d’obtenir le titre de Commune du Commerce équitable, le pendant de la campagne internationale « Fair Trade Towns » pour la Belgique francophone. Inscrite dans un réseau international de localités engagées en faveur du commerce équitable, elle a été initialement lancée au Royaume-Uni en 2001. Aujourd’hui, elle se déploie dans une vingtaine de pays, principalement dans les pays occidentaux mais aussi dans quelques pays du Sud.

En 2018, Tournai avait rempli les six critères qui lui permettaient l’attribution de ce label de Commune du Commerce équitable. Ce titre n’est pas honorifique. Il implique un suivi annuel afin de renforcer la politique favorable au développement du commerce équitable dans l’entité. Un groupe de travail « Commerce équitable » existe d’ailleurs au sein de la Commission consultative de solidarité internationale de la Ville de Tournai. Il est à l’origine du programme présenté lors de cette 8ème édition de la Semaine du commerce équitable.

En Wallonie et à Bruxelles, 46 communes ont obtenu ce titre de Commune du Commerce équitable. Dans notre Province de Hainaut, seules quatre communes portent ce label : Mons, Enghien, Ecaussinnes et Tournai.

Cette année, un recensement des commerces du centre de Tournai a été réalisé ; ces commerces proposent à leur clientèle des produits équitables et/ou du circuit court. Une volonté d’élargir ce recensement aux villages de l’entité est également sur la table.

Une 8e édition centrée sur l'inclusion

Cette 8ème édition de la Semaine du commerce équitable à Tournai est centrée essentiellement sur l’inclusion. Sachant qu’ils se sont invités avec bonheur dans la grande cause environnementale et climatique, les jeunes seront très certainement intéressés par ce concept de commerce équitable, qui prend précisément en considérant le respect de notre planète. Et l’avenir de notre terre et de ses habitants passe indéniablement par une alimentation durable et équitable.

Pour élaborer ce programme centré sur la jeunesse, nous avons associé, au sein du groupe de travail « Commerce équitable », des responsables et des animateurs des maisons de jeunes de Tournai et des trois maisons de quartier organisées par la Ville de Tournai. Les écoles primaires ne sont pas oubliées non plus.