Oubliez les bracelets Svarovski ou Pandora, la tendance à Tournai se tourne désormais vers les bracelets "Mi j’suis piqué, et ti ?" des commerçants des quais et de la place Saint-Pierre. Ces derniers ont mis en place cette initiative afin de permettre aux clients de passer d’un bar à l’autre sans systématiquement devoir présenter leur Covid Safe Ticket. Cela constitue donc un gain de temps non-négligeable pour eux tout comme pour les cafetiers. Ces bracelets ne sont toutefois d’application que le week-end.

De nombreux fêtards aiment passer de bar en bar les vendredis et samedis soir. Les cafetiers des quais et de la place Saint-Pierre ont trouvé une solution pour leur permettre de ne plus présenter systématiquement leur Covid Safe Ticket. "Nous mettons un système de bracelet en place, tous les week-ends, afin que les clients puissent passer d’un bar à l’autre sans devoir présenter leur CST à chaque fois", indique le café de l’Ekstension à Tournai. "Ils doivent tout de même toujours être en possession de leur CST afin de pouvoir le présenter en cas de contrôle."

Ces bracelets, similaires à ceux des festivals, au slogan "mi j’suis piqué, et ti ?" permettent également aux cafetiers de gagner du temps. "C’est beaucoup plus facile pour nous", confie le café l’Ekstension. "Nous le mettons en place uniquement les week-ends lorsque l’activité sur les quais et sur la place Saint-Pierre est plus importante. L’initiative est également mise en place à Louvain où il est également possible de faire un test rapide."

De nombreux cafés ont déjà rejoint l’initiative depuis sa mise en place, il y a trois semaines. D’autres devraient encore suivre prochainement. "Le O’Maley aimerait bien faire partie du projet également. La Frabrique, L’Ekstension, le Bouchon, le Quai des Hommes et le Roy Childéric en font déjà partie", conclut le café l'Ekstension.