Tournai-Ath-Mouscron

Les responsables de l’institution ont présenté la déclaration de politique sociale. Celle-ci prévoit d’intensifier les collaborations avec la commune et de fusionner certains services afin de rationaliser les coûts

Comme à la Ville, l’heure est plus que jamais aux économies au CPAS d’Ath dont les responsables ont présenté, ce jeudi, la déclaration de politique sociale pour les six prochaines années. Celle-ci prévoit ainsi le renforcement des synergies avec la commune dont la dotation en faveur du CPAS s’élevait, en 2018, à près de 5.000.000€! L’élaboration en commun des cahiers des charges (marchés publics) figure parmi les mesures qui permettront de rationaliser les coûts. 

La fusion de certains services est également à l’étude, notamment au niveau des ressources humaines mais sans que cela n’impacte les nombreuses missions auxquelles le CPAS doit faire face. Son nouveau président Jérôme Salingue (PS) a d’ailleurs confirmé la création de nouveaux services à la population comme par exemple un taxi social. Le CPAS entend, par ailleurs, collaborer à la mise en place d’un guichet communal unique pour toutes les questions sociales ayant trait au logement ou encore à l’emploi.

B.D