18 candidats d’horizons politiques divers graviteront autour de Christian Leclercq

SILLY À quatre mois des élections, on redistribue les cartes sur l’échiquier politique sillien. Ne dites plus MR mais Liste du Bourgmestre. Celle-ci vient d’être dévoilée en présence de Charles Michel, président du Mouvement réformateur.

Depuis quelques semaines, on connaissait déjà les candidats qui emmèneront cette liste d’ouverture marquée par l’arrivée de Christiane Moerman et de Paul Dumont. Le choix des deux échevins étiquetés à gauche de déserter les rangs du PS sonnera le glas, dès la prochaine législature, d’un cartel majoritaire vieux de 36 ans que ce parti formait avec les libéraux à Silly.

Le Collège actuel est prêt à rempiler pour six ans au travers d’une liste pluraliste qui entend tourner le dos aux clivages.

Seul manque à l’appel Hervé Hasquin, le président du CPAS ayant fait le choix de ne plus se représenter. Il se chuchote qu’Antoine Rasneur, chef de file du CDH courtisé par la LB pour former une tripartite, pourrait lui succéder. À quelques mois de son départ, Hervé Hasquin a dressé un bilan de l’action sociale menée à Silly sous sa présidence tout en insistant sur le fait qu’il s’agissait d’un des CPAS en Belgique dont le coût est le moins élevé par habitant.

Si plus aucun secret ne plane sur le nom des candidats qui graviteront autour du bourgmestre sortant, on ignore encore leurs positions respectives.

Une chose est sûre, derrière Christian Leclercq, les 18 autres postes à pourvoir seront occupés par Paul Dumont, Violaine Herbaux, Brigitte Rolet, Béatrice Leyssens, Jo Devenyn, Laurence Thielemans, David Dechief, Carole Laurent, Eric Perreaux, Stéphane Cordeel, Nicole Asseloos, Françoise Seghers, Hector Yernault, Christiane Moerman, Bernadette Barbieux, Philippe Defraene, Alain Hendrickx et Laurent Vrijdags.



© La Dernière Heure 2012