Tournai-Ath-Mouscron Même sur un jour, au lieu de deux, la fête du pain offre toujours un programme chargé.

Ce dimanche, nos voisins français fêteront la fête nationale. Notre région sera aussi à la fête, et plus particulièrement du côté du Mont-Saint-Aubert avec la fête du pain !

Quoi de plus normal que le village qui porte le nom du saint patron des boulangers lui organise sa fête ? L’événement, qui en sera à sa douzième édition, est toujours organisé par les Leongs t’chus, est donc cette fois organisé en un seul jour et non pas sur un week-end (voir par ailleurs).

Cela n’empêche pas les organisateurs d’offrir un programme toujours aussi riche tout en haut du Mont ! La journée démarrera dès 8 h 30 avec un petit-déjeuner au maroilles et autres produits régionaux. À partir de 9 h, les visiteurs pourront accéder aux différents stands du marché artisanal.

Premier moment fort de la journée, le Doyen Descarpenterie donnera une messe en picard avec la participation de membres du cabaret wallon qui sera animée par la chorale du Mont. À la sortie, une surprise attendra les visiteurs. On ne vous en dira pas plus si ce n’est qu’elle est en rapport avec la fête du 7 septembre à Tournai…

Les enfants ne seront évidemment pas en reste avec de nombreuses animations. De 14 h à 19 h, place aux sculptures de ballons, maquillages et autres surprises. Miss Tournai et ses dauphines seront présentes et amèneront un côté un peu plus féérique. La soirée sera enfin placée sous le signe Oberbayern ! C’est Die Tyroler Ranz Orchester qui animera la soirée avec leur répertoire bavarois et tyrolien de 19 h à 23 h.

Évidemment, et c’est bien le thème de la festivité, des professeurs du Val Itma fabriqueront et vendront sur place des pains. Pour l’occasion, deux fours à pain seront amenés tout en haut du Mont-Saint-Aubert. "On aimerait pouvoir en placer plus que deux mais, malheureusement, suite à des consignes de sécurité, nous ne pouvons pas faire autrement", souligne Monique Willocq, fondatrice et président d’honneur des Leongs t’chus.

Qu’importe, les pains seront au rendez-vous. Le tout, dans un événement totalement gratuit !

Pour faciliter l’accès au Mont, il sera possible de prendre le bus, offert par la ville de Tournai, de la gare toutes les heures à partir de 9 h. Le retour sera possible toutes les demi-heures.

"Notre inquiétude, c’est l’avenir." 

Faute d’argent, la fête du Pain est cette année organisée en un seul jour. Pour les mêmes raisons, pas de feu d’artifice. " Cela coûtait 2 000 €", précise Monique Willocq. " N’ayant malheureusement pas eu de subsides cette année, il a fallu faire des choix " Il est aussi bon de rappeler que l’ASBL a deux objectifs, à savoir faire connaître le Mont et réaliser les vœux des enfants malades avec les bénéfices engendrés par les différentes activités. "Notre inquiétude, c’est l’avenir. Sans aide financière, une telle fête ne pourra plus exister ou nous devrons faire des choix dans les différentes activités organisées. Nous avons de plus remis les dossiers à temps mais nous n’avons pas eu de subsides… " Les organisateurs craignent également pour l’édition de 2020. " Quid du parking ? Autant le savoir maintenant plutôt qu’à la veille de l’événement… "

En savoir plus

Le programme

complet est disponible sur la page Facebook de l’asbl des Leongs T’Chus.