Comme annoncé il y a quelques semaines, le Ramdam, festival du film qui dérange, ne pourra pas se tenir cette année en raison de la crise sanitaire. En effet, les organisateurs ne pourront décemment pas diffuser des films au cinéma dans les meilleures conditions possible, ni offrir aux festivaliers des moments d'échanges et de rencontres avec les réalisateurs, acteurs et autres participants.

Ce n'est pas pour autant que l'événement va se mettre en stand-by. En effet, jusqu'au 21 janvier prochain, le festival se diversifie et propose une édition Ramdam Evasion qui prend forme via une plateforme en ligne via Viméo on demande où l'on pourra retrouver une sélection des meilleurs films labellisés Ramdam.

"Le comité de programmation du festival a pris plaisir à redécouvrir les films des éditions précédentes pour offrir à son public une programmation digitale digne de ce nom en passant par des documentaires, des fictions, des Ramdam belges datant de 2010 à 2020 !", signalent les organisateurs.

On pourra ainsi notamment y retrouver Incendies, Kiki Love To Love, Jojo Rabbit, Under The Tree, Madame, 10 ans de bruit, les dernières nouvelles du cosmos, etc.

Les films sont visibles en streaming sur la plateforme jusqu'au 21 janvier 2021 contre la somme de 14,99€ avec la possibilité de louer un film pour 48 heures au prix de 2€.