Comme cela a été le cas lors de la première vague, le personnel médical est clairement sous pression face à la résurgence de la pandémie de Covid-19. Comme dans les autres hôpitaux du pays, le Centre Hospitalier de Wallonie picarde est ainsi confronté à une certaine fatigue de ses infirmiers, ses médecins. D'autres sont malades. Pour faire face à ces situations, le CHwapi recrute.

"Nous sommes véritablement dans une dynamique de recrutement", confirme Vinciane Sente, Directrice des Ressources Humaines du CHwapi. Cette dynamique n'est cependant pas liée à cette période de crise sanitaire. En effet, c'est toute l'année qu'elle s'organise. "Malgré le contexte particulier de 2020, on a déjà recruté plus de 120 personnes au sein de l'hôpital. On continue et on continuera de chercher ces talents qui renforceront nos équipes. On demande tellement, beaucoup de flexibilité, beaucoup d'engagement, qu'on recrute encore."

C'est effectivement de manière permanente que l'on retrouve sur les pages Facebook et LinkedIn du CHwapi des offres d'emploi ainsi que des campagnes de communication qui relancent l'intérêt d'abord sur les différents métiers de l'hôpital. On y retrouve évidemment des métiers de soins mais bien d'autres également. "Ces métiers, qui sont appelés supports, sont indispensables car sans eux, il n'y a pas moyen de faire tourner les unités de soins. On parle vraiment de complémentarité des talents. Ce n'est pas un slogan mais bien la réalité de ce que nous vivons. Si nous n'engageons pas des techniciennes de surface, des magasiniers, des technologues de laboratoire, des biotechniciens pour entretenir tout le matériel médical, des pharmaciens, c'est difficile. On repose toujours la charge sur ceux qui sont présents."

En plus des offres d'emploi, le CHwapi accueille également pas mal de stagiaires. Ces derniers trouvent très régulièrement de l'emploi au terme de leur stage. "Il y a vraiment moyen de s'associer très concrètement au défi que représentent les soins de santé aujourd'hui en postulant dans un hôpital où l'on retrouve beaucoup de possibilités et beaucoup d'encadrements. On déploie d'ailleurs beaucoup de formations en interne, il y a un vrai soucid'apprendre. Il faut que la bonne personne se retrouve au bon endroit."

Outre les possibilités médicales, le CHwapi cherche également de nombreuses personnes dans bien d'autres domaines. "Il y a effectivement bien d'autres métiers dont on n'imagine pas que l'hôpital en ait besoin. Nous avons par exemple besoin d'informaticiens. Peu de gens de ce domaine pensent par exemple à l'hôpital pour postuler. Pourtant, il y a clairement la possibilité de mener une carrière professionnelle chez nous."

Vinciane Sente lance ainsi un appel aux personnes intéressées. "N'hésitez pas à régulièrement consulter notre site internet pour retrouver les offres d'emploi et stages. N'hésitez d'ailleurs pas à déposer vos candidatures spontanées."