C'est une bonne nouvelle qui a été dernièrement annoncée au réseau Phare, la collaboration interhospitalière locorégionale entre EpiCURA, le CHMouscron, le CHR Haute Senne et le Centre Hospitalier de Wallonie picarde. En effet, le réseau a obtenu son agrément.

Initiée en 2017 sous l'impulsion de la réforme souhaitée par la ministre fédérale de la Santé, cette collaboration performante, centrée sur le patient, offre de multiples perspectives dans les soins de santé.

Accessibilité, pluralisme et qualité sont les valeurs socles partagées par les quatre institutions hospitalières du réseau Phare. "C'est sur cette base que nous couvrons un bassin de soins de 37 communes où plus de 8 500 professionnels mettent leurs compétences au service de la santé, détaille-t-on du côté du Réseau. En obtenant la notification d'agrément, nous sommes devenus le premier réseau hospitalier agréé en Wallonie pour une durée indéterminée."

Le Réseau s'inscrit ainsi dans une configuration géographique qui favorise l'accessibilité aux soins de pointe pour plus de 600 000 habitants. Son positionnement, sa grande complémentarité et son potentiel de développement en font un acteur solide dont le projet médical commun répondra aux besoins de santé publique de sa population.

"Nous nous développons dans une dynamique collaborative ainsi que dans un partenariat stable et durable, fruits de l'engagement mutuel des quatre institutions hospitalières. Une synergie dans laquelle nous avons la volonté d'intégrer l'ensemble des acteurs de soins de santé de notre territoire."

Le mode de gouvernance a dès lors été défini en établissant des règles décisionnelles claires et respectueuses où chaque institution est représentée équitablement au sein du Réseau. "Ce modèle adaptable permet l'ouverture éventuelle à de nouveaux opérateurs et partenaires."