Tournai-Ath-Mouscron Les Blancs Arbres, le seul crématorium en Wallonie picarde, procède à 2.000 crémations par an

Les Blancs Arbres est le seul crématorium en Wallonie picarde. Et, depuis sa création en 2010, il enregistre un nombre de crémations en hausse constante. Dimensionné pour accueillir quelque 2.000 crémations annuelles, le site doit faire face à un flux grandissant de personnes accédant à ses installations.

Aussi, afin d’améliorer la capacité d’accueil, IDETA a décidé de construire un nouvel espace pouvant accueillir près de 60 personnes.

Ce crématorium a la particularité d’être géré par IDETA en partenariat avec l’intercommunale WESTLEDE (Lochristi). Il répond aux besoins de crémation des populations de Wallonie picarde et de Flandre-Orientale. Un investissement de près de 7 millions d’euros a été consenti pour sa construction, le centre funéraire propose deux salles de cérémonies d’une capacité de 50 et 120 personnes, une cafétéria et un cimetière paysager de 3 hectares réparti en zone de dispersion et en columbarium.

Les 2.000 crémations par an en 2017 confirment ainsi une tendance générale en Wallonie qui voit le nombre de crémations augmenter de plus de 50 % depuis 2010.

L’amélioration de l’offre en crématoriums et un changement des mentalités ne sont pas étrangers à cette évolution.

"L’organisation de cérémonies religieuses ou civiles au sein du crématorium est aussi en augmentation, rassemblant un nombre de proches de plus en plus important sur le site et impliquant une adaptation du mode de fonctionnement du crématorium", explique IDETA.

Le crématorium Les Blancs Arbres enregistre une moyenne de 10 crémations par jour. "Afin de garantir le bon déroulement des cérémonies, le conseil d’administration a décidé d’améliorer sa capacité d’accueil par la construction d’un nouvel espace polyvalent de 130 m² pouvant accueillir près de 60 personnes."

Localisée à droite de l’entrée principale, l’extension permettra de recevoir les familles et les proches avant de les conduire dans la salle où se déroulera l’hommage au défunt. Après la cérémonie, les groupes pourront s’y retrouver pour les condoléances. "Les travaux, pour un budget total de 310.000 € HTVA, seront entamés dans le courant du mois d’avril pour se terminer en octobre." Y.B