Installé à Tournai mais avec une antenne péruwelzienne, le club se structure

TOURNAI Ne dites plus Rugby Club de Péruwelz mais bien XV picard Rugby club. Les dirigeants avaient décidé il y a un moment déjà de mettre le cap sur Tournai et le stade Jules Hossey afin de monter un projet à vocation plus régionale. En y intégrant le vocable picard, le club espère donc bien fédérer les énergies et attirer des joueurs de toute la région.

Au niveau purement sportif, l’équipe 2 a été dissoute et c’est donc avec une seule équipe de seniors que le club évoluera, en Régionale 1. “Nous avons acté 15 départs et nous avons reçu l’appui de joueurs belges mais aussi issus de l’Hexagone” , confie Frédéric Degand, qui sera en charge des avants. “L’objectif ? Avant tout jouer un bon rugby. Nous avions fini 4e la saison dernière. Nous savons ce qui nous reste à faire. Le mercato se termine ce 31 août. Il y aura peut-être des engagements jusqu’à la dernière minute. Nous ne sommes qu’à quelques pas de la frontière et en France, les bons joueurs sont légion.”

Pas moins de… 5 à 6 coaches encadreront le groupe seniors. “Baptiste De Huysser, entraîneur venu de Lille, plus précisément de l’Iris Club, s’occupera des trois-quarts et je serai donc en charge des avants” , confirme Frédéric. “Mais plusieurs anciens joueurs revenus au club vont également s’impliquer dans les entraînements.”

Le XV picard souhaite aussi appuyer sur un autre champignon : la formation des jeunes. Ainsi, les U 15 et les U17 s’entraînent à Tournai mais le club a voulu conserver une belle antenne sur Péruwelz, au niveau du home Delano. “Des U7 aux U13, les jeunes s’entraînent sur Péruwelz” , précise Frédéric. “Nous espérons qu’un maximum de jeunes sortiront de notre école pour pouvoir figurer un jour avec les seniors. Il existe un réel engouement et nos cadets sont par exemple bien partis pour réaliser une super saison.”

Afin de poursuivre son opération séduction auprès du grand public, le XV picard participera à la Rambladerie de Péruwelz le samedi 8 septembre.



© La Dernière Heure 2012