Tournai-Ath-Mouscron Le premier concours international de carillon pour les moins de 21 ans se tiendra du 27 au 29 septembre.

Le Beffroi, et plus précisément son carillon, sera le point central de l’événement qui se tiendra du 27 au 29 septembre à Tournai. La cité des Cinq Clochers organise son premier concours international de carillon pour les jeunes de moins de 21 ans.

On retrouve ainsi François Clément, carillonneur officiel de la ville de Tournai, à l’initiative de cette organisation. "Je suis allé voir le bourgmestre pour lui proposer un événement de taille vu les anniversaires symboliques que l’on fête cette année", détaille-t-il.

2019 est en effet une date particulière pour le Beffroi et son carillonneur. Son grand-père Maurice Clément, maître carillonneur, aurait fêté ses 100 ans. Le Beffroi souffle quant à lui sa vingtième bougie en tant que monument figurant sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco tandis que la pratique du carillon est classée depuis maintenant cinq années.

Le concours a ainsi été renommé fort logiquement Maurice et Géo Clément, ce dernier étant l’oncle de François et qui était également maître carillonneur.

"Nous avons décidé de mettre en place un tel concours car il n’en existait pas pour les jeunes carillonneurs en Belgique, ni dans le nord de la France", détaille Ludivine Dedonder, échevine de la Politique événementielle. Il est vrai que le seul concours existant dans les environs est celui de la Reine Fabiola à Malines et il est, de plus, à destination des plus de 21 ans. "Il y a d’ailleurs de plus en plus d’écoles de carillon ou de cours en académie de musique." François Clément a pris contact avec le conservatoire de Tournai pour prévoir des cours de carillon.

Avec l’événement, le Beffroi sera fermé au public en après-midi le week-end afin de ne pas perturber la concentration des jeunes carillonneurs. Il sera cependant possible de suivre les concerts via les réseaux sociaux ou depuis la place de l’Évêché durant l’après-midi du samedi 28 septembre et où des chaises seront installées. À noter encore la création d’une bière spécialement pour l’occasion par la brasserie du Cazeau ! Nommée Vigneron, la bière a été produite à raison de 1 000 bouteilles, à retrouver au magasin de la brasserie.

Un jury d'exception

Aussi bien en catégorie clavier seul ou en clavier et pédalier, les jeunes candidats devront jouer un morceau imposé du registre de Géo Clément et un morceau libre. Pour les départager, on retrouve un jury composé de cinq personnes, des carillonneurs prestigieux de la région, de Flandre et de France.

Ce jury sera présidé par Koen Cosaert. Né à Courtrai en 1983, il a suivi une formation de carillonneur à l’école royale de carillon à Malines. En 2010, il est devenu directeur de cette école et donne des concerts un peu partout en Europe ainsi qu’aux États-Unis. Thierry Bouillet sera quant à lui le secrétaire. Tournaisien d’origine, il a joué dans plusieurs formations d’orchestre ou de musique de chambre en tant qu’altiste. Carillonneur communal à Tournai depuis 2004, il enseigne à l’Institut supérieur de Musique et de Pédagogie.

Autre membre du jury, Jean-Claude Molle est professeur de carillon à l’académie de musique d’Ath. Il est le dernier élève vivant de Géo Clément. Pascaline Flamme fait quant à elle partie de la nouvelle équipe de carillonneurs à Mons. Elle a déjà eu l’occasion de faire des concerts sur de nombreux carillons en Belgique, en France, aux Pays-Bas et en Irlande. Elle enseigne actuellement l’orgue à l’académie Saint-Grégoire de Tournai et l’orgue et la formation musicale au sein de l’académie de musique d’Ath.

Enfin, le dernier membre du jury a servi de doublure à Dany Boon dans le film Bienvenue chez les Ch’tis. Il s’agit de Stefano Colletti. "Il a interprété la scène ou Dany Boon joue du carillon", détaille François Clément. "Au départ, cela n’était pas prévu dans le film. Mais, à force d’entendre le carillon durant le tournage, Dany Boon a voulu l’ajouter dans son film. Cela n’a pas été facile pour Stefano qui a dû faire exprès de réaliser de fausses notes !" On peut aisément le comprendre quand on sait que Stefano Colletti est un virtuose de renommée internationale qui s’est produit un peu partout dans le monde !