Ce samedi, la salle des sports de l’IPAM accueille un spectacle de catch

LESSINES Le catch n’est pas une discipline très développée en Wallonie picarde. Pourtant, il existe ça et là des inconditionnels de ce sport-spectacle. Le Lessinois Joël Grigolato et l’Athois Jean-Yves Carlier en sont. “J’ai commencé à faire du catch en 2009”, explique Joël, alias Big Joe . “Je venais d’avoir 40 ans et je me demandais tout de même si c’était raisonnable. Le catch, j’ai toujours aimé. Je regardais les émissions à la télévision. Un jour, je suis tombé sur un prospectus et j’ai décidé de faire un stage.”

D’emblée, Big Joe a été conquis. “J’aime beaucoup le côté spectacle du show. J’ai accroché assez vite.” Et depuis, il multiplie les prestations. “Nous avons par exemple presté lors de la Nuit des Intrigues du carnaval de Tournai.”

Joël revient d’ailleurs d’une tournée aux États-Unis. “J’ai pu m’y rendre grâce au fondateur du catch en Belgique, Salvatore Bellomo. Il a travaillé avec toutes les légendes du catch. Cela a été une expérience exceptionnelle. Il y a évidemment de grandes différences entre le catch pratiqué en Europe et aux USA. Au niveau de la condition physique, ils nous sont supérieurs. Les moyens de production sont aussi plus conséquents.”

Jean-Yves Carlier, lui, ne s’est mis au catch que depuis le mois d’octobre 2011. “J’ai toujours été attiré par le spectacle” , raconte CJ. “J’aime donner de ma personne et Big Joe m’a poussé à suivre des entraînements.” Jean-Yves insiste aussi sur le caractère sportif du catch. “Même si c’est du spectacle, il y a un vrai effort sportif. Il y a aussi des risques de blessures.”

Pour promouvoir le catch en Wallonie picarde, les deux gaillards organiseront un stage du 23 au 28 juillet au CEVA à Ath.

Mais ce samedi, ils ont mis sur pied le gros événement de la saison dans notre région. “Nous proposons un show exceptionnel avec près de dix matchs. Il y aura des combats en simple et par équipe, des matchs féminins et de grands champions européens.”

Les portes de la salle des sports de l’IPAM s’ouvriront à 20 h. Le prix d’entrée est fixé à 12 €.

En savoir plus

Sur le spectacle de catch : www.bcwf.be.



© La Dernière Heure 2012