Le 1er juillet, les villes de Tournai, Ath et Mouscron avaient levé l'obligation de porter le masque à l'extérieur suite à un bon taux de vaccination au sein de ces trois entités. Pour rappel, le bourgmestre de Tournai, Paul-Olivier Delannois avait contacté l'épidémiologiste Yves Coppieters pour connaître son avis. D'après ce dernier, pour retirer l'obligation du port du masque, il fallait que 80% des plus de 65 ans aient reçu les deux doses, 70% pour les plus de 55 ans et enfin 50% pour les plus de 45 ans.

Dernièrement, à la date du 5 juillet, plus de 80% de la population âgée de plus de 65% ont été vaccinés et d'un peu plus de 71% pour les personnes âgées de plus de 55 ans. De très bons chiffres que le bourgmestre de Tournai n'a pas hésité à commenter.

"Je trouve que nous avons un excellent bulletin et je félicite la population tournaisienne pour sa réactivité. Cependant, je pense qu'on peut encore faire mieux et j'invite la population non vaccinée à le faire dans un élan de solidarité. La vaccination n'est pas le problème mais la solution".

Parallèlement à cette bonne nouvelle, la Ville de Tournai a annoncé que le centre majeur de vaccination allait de nouveau organiser des portes ouvertes pour sensibiliser la population. Ainsi, du lundi 12 juillet au samedi 17 juillet 2021, de 9h à 18h, les citoyens sont invités à venir se faire vacciner. Il sera d'ailleurs possible d'avancer les secondes doses Astra Zeneca (minimum 51 jours par rapport à la première dose), d'avancer les secondes doses Pfizer (minimum 21 jours par rapport à la première dose), de proposer une dose unique en Johnson et Johnson pour les 41 ans et plus et enfin d'injecter les premières doses en Pfizer.

Cette invitation est valable pour les 16 ans et plus ainsi que pour les 12-15 ans accompagnés d’un de leurs parents.