Cet été, La Dernière Heure - Les Sports , édition Wallonie picarde, en partenariat avec l’intercommunale Ipalle, vous propose chaque semaine des conseils pour préserver l’environnement au quotidien.

Vider de l’huile de friture dans l’évier ou jeter des lingettes et des restes de peinture dans les WC ou les égouts sont de mauvais réflexes, tant pour l’environnement que pour les canalisations, qui risquent de se boucher. En cas de fortes pluies, les eaux se retrouvent alors refoulées vers les voiries et les habitations. Il existe pour ces déchets des filières adéquates et beaucoup moins onéreuses pour la collectivité.

Au recyparc

Pour les lingettes, cotons démaquillants, serviettes et tampons hygiéniques, préservatifs, cotons-tiges, cure-dents : le bon geste, c’est la poubelle ! Et ceci même pour les lingettes qualifiées de biodégradables qui n’ont en réalité pas le temps de se dégrader dans les canalisations et finissent par les obstruer.

Le rouleau de papier toilette est vide ? Triez-le avec les autres papiers/cartons. Les restes de médicaments (gélules, comprimés, sirops) doivent être reportés à la pharmacie.

Les huiles de friture ou de moteur et les produits toxiques comme le white spirit, les fonds de peinture, les pesticides, les solvants, etc., doivent quant à eux être déposés au recyparc.

Attention aussi aux fuites accidentelles de mazout de chauffage, elles provoquent des vapeurs toxiques : vérifiez régulièrement l’état de votre cuve.

© Ipalle

Pour éviter de polluer l’eau, veillez aussi à éviter les produits de nettoyage polluants (poudres à lessiver phosphatées, assouplissants, eau de Javel en quantité, etc.) et optez pour les produits biodégradables.

Pensez à réduire le plus possible la dose de détergent pour laver la vaisselle ou le sol. N’oubliez pas de débarrasser la vaisselle des déchets de nourriture avant de la passer au lave-vaisselle ou dans l’évier.

Si vous avez un tuyau bouché, utilisez une ventouse… et un simple démontage du siphon réglera mieux le problème qu’un produit de débouchage souvent dangereux pour la santé, corrosif pour les tuyaux et polluant pour l’environnement.

Enfin, préférez le compost, le fumier ou le purin d’ortie aux engrais et pesticides chimiques.

Pour éviter de gaspiller l’or bleu

Lorsque vous attendez que le robinet débite de l’eau chaude, récupérez l’eau froide qui s’écoule avant. Placez un pommeau de douche et une chasse d’eau économiques. Si vous n’avez pas de double chasse, placez une bouteille pleine dans le réservoir des toilettes. Collectez l’eau de pluie, par exemple en installant une citerne, pour arroser le jardin, laver la voiture…

Si vous n’avez pas de citerne, songez à installer un tonneau pour récupérer l’eau de pluie à la descente des gouttières. Il est inutile de rincer les assiettes et autres ustensiles avant de les passer au lave-vaisselle.

Lavez vos légumes dans une bassine et récupérez l’eau pour arroser vos plantes. Arrosez votre jardin le matin ou le soir, l’eau s’évaporera moins vite. Un seau d’eau suffit pour nettoyer votre voiture et cela consommera près de 200 litres de moins qu’un jet d’eau. Ne tardez pas à réparer une fuite quand elle se présente.

En savoir plus

Retrouvez d’autres conseils et astuces sur www.ipalle.be et suivez Ipalle sur Facebook, Ipalle - Vers un territoire Zéro Déchet, et sur le site dhnet.be, pages régions Tournai-Mouscron, ainsi que sur Facebook dhwapi