Tournai-Ath-Mouscron

Lundi soir, alors qu’il terminait ses consultations, ce médecin impliqué dans la vie politique lessinoise a été braqué par un faux patient à l’aide d’une arme factice. En état de choc, la victime a dû être hospitalisée et souffre notamment d’une fracture du nez

Alors qu’il consultait à son cabinet de la Grand-Rue, à Lessines, Eddy Lumen a été victime d’une sauvage agression commise par un individu cagoulé. Après avoir attendu son tour dans la salle d’attente, ce dernier est entré dans le cabinet de ce médecin généraliste impliqué dans la vie politique locale, avant de le braquer avec un revolver! 

Avec la crosse de son arme, il lui a porté plusieurs coups à la tête ainsi qu’à d’autres endroits du corps! L’ancien président de l’USC qui siège désormais au conseil communal au sein du groupe Soci@Libre d’Isabelle Privé s’est défendu comme il pouvait, avant que les derniers patients ayant entendu du grabuge derrière la porte n'interviennent courageusement pour lui porter secours. Ces derniers sont parvenus à maîtriser l’auteur des faits et à l’empêcher de fuir jusqu’à l’arrivée des services de police. 

Bien connu des autorités judiciaires, l’agresseur a été appréhendé sans opposer de résistance. De source bien informée, il était en possession d’une arme factice et aurait agi dans le but de voler l’argent provenant des consultations. Sérieusement blessé et en état de choc, Eddy Lumen a dû être hospitalisé. Il souffre notamment d’une fracture du nez et de plaies ayant nécessité plusieurs points de suture!