Tournai-Ath-Mouscron Plusieurs activités se sont ajoutées pour les 25 ans, ainsi que de nouvelles recrues.

La marche à bâton du Mont-Saint-Aubert soufflera ses 25 bougies, le 22 avril prochain. Si l’âge de l’événement augmente, ce n’est pas nécessairement le cas du comité organisateur.

"On a toujours peur que les associations périclitent", reconnaît le président, Gérard Budke. "Mais des jeunes recrues ont intégré le comité. Et ils vont même bientôt nous mettre dehors !" plaisante-t-il.

Le sang neuf, qui accompagne cette édition anniversaire, donne lieu à un programme quelque peu revisité. Évidemment, les trois parcours balisés de 6, 12 et 20 kilomètres restent d’actualité. Mais d’autres activités s’ajouteront pour faire de ce 25e anniversaire "un événement marquant".

Un spectacle de Mômes Circus sera présenté au Mont ainsi que sur le site du collège Notre-Dame de Kain. La présences des ZamuZettes, fanfare venue de Molenbaix, complétera celle, traditionnelle, de la fanfare du Mont-Saint-Aubert.

La grenouille, le thème de cette année, sera également mise à l’honneur grâce, entre autres, aux jeux en bois qui seront à disposition des participants.

Un programme chargé auquel s’ajoutent encore le jeu concours ainsi que la chasse au trésor, sous forme de geocaching, qui revient pour une deuxième édition.

Si la météo favorable est de la partie, les organisateurs espèrent atteindre les 5 000 visiteurs habituels. La participation est gratuite, mais il est toutefois conseillé aux marcheurs de s’inscrire au départ. Ils pourront ainsi recevoir leur œuf, notamment, en guise de récompense.

Enfin, comme chaque année, l’ASBL des Leongs T’chus s’intègre à l’organisation en proposant des animations pour enfants. Une exposition sur le thème de la nature, rassemblant des œuvres d’enfants des écoles du coin, sera également inaugurée en ce lundi de Pâques.

Florentin Vincke

Départ au collège de Kain, rue Abbé Dropsy 2 à Kain.