Menin : Un vendeur qui se soustrait aux règles de l’Afsca ?

Le propriétaire d’un magasin de compléments alimentaires est suspecté de se soustraire aux règles en vigueur, après avoir été dénoncé.

EdA
Tribunal correctionnel Tournai
©CASMA
Habitant à Menin, le prévenu est propriétaires de trois magasins de compléments alimentaires en Belgique. On lui reproche d’avoir vendu des produits qui n’ont pas été notifiés à l’Afsca, dont la teneur en caféine...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité