L’ex-banque CBC de Ploegsteert va accueillir une antenne ALE

En septembre 2023, l’ASBL ALE s’installera dans l’ex-banque avec des bureaux, une salle et un centre de repassage.

Marie-France Philippo
L’ex-banque CBC de Ploegsteert va accueillir une antenne ALE

En sa séance du 21 février, le collège des bourgmestre et échevins a octroyé un permis d’urbanisme sous conditions à l’ASBL Agence locale pour l’emploi en vue de la transformation d’une ancienne banque en bureaux et centre de repassage, avec rénovation de deux appartements. Le bien se situe à l’angle de la rue d’Armentières et de la place de la Rabecque et était autrefois occupé par la banque CBC, qui a fermé ses portes le 19 juin 2018. Les quelque 2 000 clients que comptait l’agence ont migré vers Comines. Par la suite, le bâtiment a été mis en vente, avec les deux appartements à l’étage, qui n’étaient plus occupés depuis des années.

"L'Agence locale pour l'emploi était en recherche d'une antenne dans le secteur Ploegsteert/Le Bizet, précise Frédéric Vancoillie, président du conseil d'administration. Pour plusieurs raisons : nous occupons depuis des années un bureau au sein de l'hôtel de ville de Ploegsteert et nous voulions être indépendants de la commune ; nous avons pas mal de clients dans le secteur et ils doivent faire la route jusqu'à Comines, sans compter que nous voulions investir pour que les actifs circulants deviennent des actifs immobilisés. L'idée est clairement d'utiliser les bénéfices réalisés au profit de la population, en développant des services."

Un manque de personnel !

Et ces services, ils sont plutôt étoffés ! "La partie titres-services occupe de 130 à 140 travailleuses dans une fonction d'aide-ménagère dans un listing qui compte 1 300 clients ! Toutes ont signé un contrat de travail à mi-temps. Pour le service ALE proprement dit, il s'agit d'environ 80 personnes qui touchent les allocations de chômage et qui, en plus, prestent des heures pour des écoles, des ASBL, pour faire des jardins, pour nos services, etc. Nous proposons également un centre de repassage, Lys Fer. Nous sommes en permanence à l'écoute de la population et des services dont elle pourrait avoir besoin. C'est ainsi que, dernièrement, nous avons développé un taxi social et un service de ramassage d'encombrants."

On l'a compris, l'ASBL ALE est une véritable entreprise : " Cinq personnes sont employées, dont trois détachées du Forem, précise Jean-Baptiste Lindeboom, chargé de communication et de projets. Il faut être dans les bureaux pour voir le passage, même si on pousse à l'usage des chèques électroniques. Notre service de repassage est aussi en pleine croissance ! Nous avons trois centrales de repassage et nous allons en ajouter deux à Ploegsteert." L'ASBL est d'ailleurs en quête de personnel : "La diminution du nombre de chômeurs nous impacte forcément et certains de nos travailleurs ont été engagés ; ce qui est très bien puisque notre objectif est de remettre les gens à l'emploi. Nous recrutons des aides-ménagères, des chauffeurs pour le taxi social et des jardiniers", informe Frédéric Vancoillie.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be